_MG_1430-Edit.jpg

Les oeuvres de sa compagnie ont été présentées à l'échelle locale et internationale. En voulant affirmer son propre « Système D »,  en faisant autant référence à l’initiale de son prénom qu’aux différents systèmes qu’elle développe dans ses idées chorégraphiques, elle affirme un esprit créateur qui se débrouille, s'adapte et invente constamment, en devenant directrice artistique de sa compagnie en 1999 :  Système D/Dominique Porte.  À sa surprenante frénésie créatrice s’allient au fil des oeuvres le talent de collaborateurs et de compositeurs reconnus tout comme le soutien de coproducteurs nationaux et internationaux.

2020

La question des fleurs

La question des fleurs, ce sont six artistes de danse, chorégraphes et interprètes, qui confrontent et fusionnent leurs univers, à la fois si différents et complémentaires, pour créer une œuvre collective à distance. 

2014

Hors JE

La première montréalaise de Hors JE a lieu dans la programmation de l'Agora de la danse de Montréal du 8 au 10 octobre 2014.

2011

JE

Première de JE au Théâtre du Bic en septembre 2011. L'oeuvre est ensuite présentée au Théâtre du Rift, à Ville-Marie en octobre.

2009

Un homme et une femme

L’œuvre Un homme et une femme est présentée dans les maisons de la culture de la ville de Montréal.

2007

Un homme et une femme

Première d’Un homme et une femme, une pièce cocréée par Dominique Porte et Alain Francoeur, inspirée de l’opéra Le château de Barbe Bleue de Béla Bartók, à l’Agora de la danse (Montréal) en mars 2007.

2005

Exite

La compagnie est invitée en résidence au Groupe Dance Lab (Ottawa) pour créer la pièce Exit.

2003

Errance et réflexes

En avril, Danse-Cité coproduit la pièce de groupe Errance et réflexes à la Cinquième Salle de la Place des Arts de Montréal. Six mois plus tard, la pièce prend l’affiche du Festival international de nouvelle danse de Montréal (FIND). S’y greffe alors, dans le foyer de la Cinquième Salle, une installation médiatique créée en collaboration avec Gaétan Désombre.

2001

7 gouttes et des poussières

En mars, Système D est invitée à la Biennale de danse du Val-de-Marne. La compagnie y présente 7 gouttes et des poussières et Retard probable 5 min. à l’Espace Jacques Brel de Fontenay-sous-Bois.

1999

Cortex

En octobre, le Festival international de nouvelle danse de Montréal (FIND) présente en première Cortex et 7 gouttes et des poussières, les deux premières pièces de la compagnie.

1998

Déviation

 Tournée internationale, " Les bancs d’essais",  avec Tangente ( Montréal).

1996

De un à six

Première au Festival d’Orford avec I musici de Montréal.

1992

Codine

Présenté à Tangente, (Montréal) et dans les Maisons de la Culture

Festival des jeunes chorégraphes à Caracas ( Vénézuela)

2017

Contes de Faits

Conte de faits est une œuvre ludique, sensible et captivante de 6 à 100 ans, où chaque tableau, tissé de jeux subtils, explore l'époque du surréalisme

2012

JE

La première montréalaise de JE a lieu dans la programmation de Tangente, au studio Hydro-Québec du Monument-National, du 2 au 5 février 2012. L'oeuvre est ensuite reprise dans les maisons de la culture de Montréal et au Théâtre Centennial, à Lennoxville, dans la saison 2012-2013.

2010

Ulysse

Première d’Ulysse, nous et les sirènes à la Cinquième Salle de la Place des Arts de Montréal en février 2010.

2008

Plus seule qu'en solo

La Rotonde, centre chorégraphique contemporain de Québec, invite Système D à présenter Plus seule qu’en solo, pour quatre soirs en janvier.

2006

Exit

L’œuvre Exit, créée en collaboration avec l’Ensemble contemporain de Montréal, dirigé par Véronique Lacroix, est présentée en première à l’Agora de la danse (Montréal) en janvier.

2004

Plus seule qu’en solo

Première de Plus seule qu’en solo à l’Agora de la danse (Montréal) en mars 2004. L’œuvre est ensuite présentée dans des lieux de diffusion montréalais, en automne, grâce au Conseil des arts de Montréal en tournée.

2003

Plus seule qu’en solo.

En mars 2003, la compagnie est invitée en résidence au Banff Center pour créer la pièce Plus seule qu’en solo.

2000

Déviation, Sautes d’humeur

En février, Système D présente les œuvres solos Déviation, Sautes d’humeur et 7 Gouttes et des poussières au Künstlerhaus Mousonturm (Francfort). Un mois plus tard, le Centre national des arts (Ottawa) invite la compagnie à y présenter Cortex. En mai, Système D retourne à Ottawa pour y présenter Déviation au Festival Danse Canada.

1999

7 Gouttes et des poussières

Présenté en première  à, Tangente Montréal, au Festival International de Nouvelle Danse et à la Biennale du Val de Marne ( France)

1997

Sautes d’humeurs

Tournée internationale, " Les bancs d’essais",  avec Tangente ( Montréal)

1996

Volte-Face

Avec Tangente ( Montréal)